Les humoristes NIDHAL SAADI ET FARID CHAMEKH – UN DUO DE CHOC

Les humoristes NIDHAL SAADI ET FARID CHAMEKH – UN DUO DE CHOC

NIDHAL SAADI- L’HUMOUR TUNISIEN QUI NOUS VIENT DES PRAIS

Il est jeune, il est ambitieux et il est drôle en plus ! Nidhal Saadi est le bad boy beaugosse qu’on a connu avec le feuilleton tunisien “awled moufida” (les fils de moufida) dans le rôle de Bayrem. Il a été révélé au grand public tunisien en 2013 avec le personnage de Shams dans la quatrième saison du feuilleton de Sami Fehri, “Maktoub”.

Nidhal vit à Paris. En 2013, il se fait remarquer sur les plateaux de l’émission “on n’demande qu’à en rire“. C’est une émission met en compétition de jeunes talents qui présentent des sketchs ou des mini one man show devant un jury de célébrités françaises. Nidhal s’est distingué par son dernier sketch sur la Tunisie. Il a eu le géni de se moquer du fait que la Tunisie puisse être considérée comme un pays dangereux.
Alors, si en plus du don qu’il a de faire rire et son talent d’acteur Nidhal se sert de sa notoriété pour aider à remettre sur pied son pays, on tient là une vraie perle rare.

Retrouvez Nidhal Saadi sur les planches du théâtre de Hammamet dans la soirée du 26 Août.

FARID CHAMEKH 

Farid Chamekh est né à Saint-Etienne, où il a vécu jusqu’à l’âge de 27 ans. A l’âge de 16 ans il commence par faire de la danse avant de découvrir le théâtre à la Comédie de Saint-Etienne.

Il prend aussi des cours sous formes d’ateliers, c’est là qu’il commence à pratiquer l’improvisation théâtrale. Il intègre ensuite une troupe de théâtre d’humour pendant 4 ans. En 2007 il s’envole vers Paris, et commence à écrire ses propres textes et à les jouer seul sur scène.

Farid c’est aussi un enfant du Jamel Comedy Club, il y a fait plusieurs apparitions et a été sélectionné pour faire partie de la septième saison de l’émission.

Retrouvez le trentenaire Stéphanois sur la scène du théâtre de Hammamet le 26 Aout.

Nidhal Saadi, notre bad boy du feuilleton “awled moufida” a fait découvrir ce soir à ceux qui ne le connaissent pas, son autre talent d’humoriste.

C’est l’heure. Que le spectacle commence!  Musique à fond, quatre jolies demoiselles montent sur scènes pour faire le show, Nidhal les rejoint ensuite. Et quelle ambiance ! En plus d’être acteur et humoriste, c’est aussi un très bon danseur!

Humorites fesitval juste pour rire nidhal et Farid

Le spectacle se déroule en trois partie de 35 minutes chacune.

Nidhal est sur scène, il partage avec le public des anecdotes inspirées majoritairement de sa vie. Il traite aussi d’autres sujets tel que le port de la burqa, l’impact des réseaux sociaux, les faux profils …. le tout avec sa petite touche d’humour.

Vient ensuite le tour de Farid Chamekh de monter sur les planches, gros son, ambiance a l’américaine. Ce qui est spécial avec Farid c’est qu’il fait entrer le public dans son jeu, en leur demandant, par exemple, leurs âge, leurs noms ou encore ce qu’il font dans la vie. Des rires, de la danse et de la bonne humeur au menu.

Il arrive aussi à aborder des sujets très sérieux, tel que le racisme, la stigmatisation de certaine communautés à l’étranger et le terrorisme, le tout avec beaucoup d’humour. Farid, c’est tout simplement une grande gueule qui dit franchement les choses, mais avec tellement d’humour qu’on adore ça.

spectale_nidhal_et_farid_hammamet

Enfin les deux acteurs se retrouvent sur scène, un petit “ping-pong” comme aime l’appeler Nidhal Saadi. Un beau duo, beaucoup d’humour et une scène finale pleine d’émotion. Les deux humoristes sortent des drapeaux de leurs poches: Farid le drapeau tunisien, et Nidhal le drapeau Algérien. C’est sur cette image que le duo quitte le public de Hammamet. Fin du spectacle. Un super show, chapeau les artistes.

No Comments

Post A Comment